ET SI ON DISCUTAIT…

Hello les Girls !

Non vous ne rêvez pas, je suis une revenante sur ce blog. J’espère que vous vous portez bien… Cela fait un petit bout de temps que je ne vous ai pas parlé. À quand remonte la dernière publication ?  Une éternité, n’est-ce pas !

Je reviens donc, avec un article différent de ce que j’ai l’habitude de faire, disons que depuis le temps que j’écris sur ce blog, je ne vous ai jamais partagé mes ressentiments. Cela reflète la Gabrielle de tous les jours. Celle qui ne se confie pas vraiment ou celle qui préfère tout garder pour ne pas embêter son entourage. Malgré l’exercice périlleux auquel je m’impose, je me lance en espérant pas grand chose. Je veux seulement écrire, coucher mes propos ce sur blog.

Depuis notre « break à rallonge » lol, j’ai de plus en plus de mal à écrire. Pensant, que le break serait bénéfique, le manque d’inspiration, le trop-plein de pression que je me mettais à me prouver des choses m’ont totalement englouti. En résumé, j’en avais plus le désir, ni l’envie.

Mon physique en a pris un coup également, je n’accepte pas mes kilos en trop, ma présence sur les réseaux sociaux se faisant rare, je me suis donnée une bonne raison pour définitivement ne plus y être. Le pire dans tout cela, c’est que je ne faisais pas d’effort pour y remédier. La paresse, la difficulté et le découragement y étaient bien ancrés. Je ne suis pas en dépression ou quoi ou qu’ est-ce, je traverse une période un peu… spéciale. Je suis dans une phase où je commence tout juste à me reprendre en main. Cela fait plusieurs jours que je réfléchis à tout cela et je me suis rendue compte d’une chose : Le niveau de succès dépassera rarement le niveau d’épanouissement personnel. On a souvent tendance à se mettre la pression d’avoir un tas de chose mais parfois, la majeure partie du temps on a tendance à s’oublier, à ne pas savoir ce que l’on veut vraiment. C’était mon cas et aujourd’hui, j’ai décidé de me connectée à mon intérieur. Cela n’a rien d’un miracle mais cela marque surtout le début d’un nouveau chapitre.

J’ai écrit cet article en 20mn (un record ! ) et finalement un soulagement. C’est une sensation très bizarre de se dire qu’à partir d’aujourd’hui, vous connaîtrez un petit bout de ce que j’étais, je suis et même ce que je deviendrai. L’écriture ne m’a jamais quittée, elle fait office de thérapie et ça me plaît.

La suite des événements ?

Comme je vous l’ai dit au début de mon article, je suis en train de me prendre en main et de faire des séries d’exercices qui vont justement m’aider à me sentir mieux non mieux que ça… CHANGÉE. Pour l’instant, je préfère garder tout cela pour moi et voir ce que ça va donner. Je vous en dirai plus dans quelques mois ou je ferai un bilan chaque mois et je vous donnerai mes impressions. En réalité, je ne sais pas encore comment je compte vous en parler mais j’y compte bien en tout cas, enfin… si cela vous intéresse lol.

En attendant, je reviendrai avec Audrey vous parlez de mode, de beauté et on rattrapera le temps perdu, promis.

 

Take Care

 

gabrielle zolama mood les filles du 21 gabrielle zolama mood les filles du 21 gabrielle zolama mood les filles du 21 gabrielle zolama mood les filles du 21gabrielle zolama mood les filles du 21gabrielle zolama mood les filles du 21

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *